dimanche 12 janvier 2014

Perpignan : Des voeux 2014 de grande qualité





Photo Ouillade
Jean Marc Pujol, maire de Perpignan, a accueilli les perpignanais à l’entrée du Palais des Expositions.

Il a eu un mot agréable pour chacun.

Pour nous, avec Aline, il nous a salués de façon humaine avec ces mots familiers « Ah voici les amis historiques ».




Avec sobriété, Jean Marc Pujol a prononcé un discours concis d’une grande qualité en donnant un sens profond mais aussi avec une force de persuasion étonnante. Sur la photo ci-dessus il montre une grande sérénité qui sera perçue tout au long de son allocution.

Voici quelques extraits :


Sur le plan général

« Je voudrais parler de Perpignan… Je ne permettrai pas que l’on abime l’image de notre belle ville »

« Une ville plus ouverte que jamais sur la Catalogne et l’Espagne grâce à la liaison TGV tant attendue mais désormais établie. »

« Chaque jour, la ville accueille de nouveaux arrivants, Perpignan fait partie des 5 villes françaises qui connaissent la plus forte croissance démographique. »


Sur l’investissement il a parlé des entreprises et le soutien municipal. Perpignan est dans les 5 premières villes françaises à avoir investi

« Perpignan a maintenu un fort niveau d’investissement durant cette année 2013 et nous l’avons voulu ainsi : un choix politique essentiel pour notre économie, une volonté pour soutenir le secteur du bâtiment et des travaux publics. C’est une décision majeure et essentielle pour les générations futures.»


Sur l’organisation, l’école, l’université et le patrimoine
« Une réflexion devra être menée pour une meilleure mutualisation des moyens pour un service à la population moins cher et plus efficace

Oui Perpignan doit amplifier encore les moyens en faveur des écoles pour développer l’apprentissage de nos jeunes et qu’ils puissent avoir les meilleurs atouts pour demain entrer dans la vie active.

Aujourd’hui notre ville, connectée à un réseau ferroviaire international grâce au TGV, devient une destination à part entière et non plus un simple lieu de passage. Nous devons nous employer à ce que son patrimoine exceptionnel soit un élément déterminant de son développement économique et touristique comme peut l’être celui de Gérone par exemple. Le centre-ville de l’ancienne capitale des Rois de Majorque représente à lui seul un vaste musée à ciel ouvert qui raconte l’âge d’or de l’époque gothique. Pour cela nous devons aimer Perpignan, nous devons travailler pour elle, nous devons nous mobiliser pour lui donner le meilleur de nous-mêmes. »


Il a terminé en adressant à chacune et chacun d’entre nous des vœux très personnels, ainsi que ceux du Conseil Municipal, du Conseil Municipal des Jeunes, de ma famille, et que cette année 2014 soit la plus douce possible.





LA SOIRÉE S’EST TERMINÉE AVEC UN CONCERT DIRIGE PAR  DANIEL TOSI AVEC UN FINAL SOMPTUEUX GRÂCE AUX CŒURS.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire